du coté de djerba

bug sur mon carnet de voyage , je mets en ligne le copier coller de mon post pour ne pas le perdre

La portiere claque et notre 4X4 prend la route pour la journée que nous allons passer avec nos amis voyageurs pour une journée escapade au désert .

1 retro.jpg

Il est encore tôt , bien plus tôt que pour notre premiere excursion mais l'horaire de départ dépend du choix des passagers . Aujourd'hui ils sont 2 , un couple qui profitera de la ballade en notre seule compagnie , car le forfait inclus cette clause , ils sont les seuls passagers de notre pick up . Jusqu'à 4 personnes (lorsque je ne suis pas présente) pour le meme tarif de 130 euros hors repas , visites , ballades en dromadaire ou quad .

La nuit s'ébroue de sa fraicheur alors que les paysages de l'ile s'enfuient sous nos yeux. Nous avons fait le choix de partir par la voie romaine.

Nous faisons un peu plus connaissance alors que le Hillux avale les kilometres ...et les paysages se déroulent devant nos yeux .

Un tapis de fleurs violettes court jusqu'aux montagnes qui barrent l'horizon, un paysan derriere son âne retourne son petit lopin de terre, un troupeau de mouton barre la route et s'ébat sur les bords de chemins, une femme pliée sous l'énorme fagot qu'elle porte, des chèvres qui s'abreuvent à une source . Tout est prétexte pour une photo ou pour une anecdote .

Nous n'avons pas choisi la route habituelle vers Douz plus rapide , moins cassante pour le véhicule, plus reposante pour les chauffeurs (nous)  mais au combien moins riche de tranches de vie ...

la traversée d'un village et nous surprenons la main qui s'agite d'un enfant qui nous regarde passer,  un détour de chemin et un bouquet de palmier s'offre à notre regard , embrassant de sa verdure le blanc d'une mosquée ou la couleur terre d'une bâtisse , une tente bédouine perdue sur une terre arride piquée de touffes d'herbe pour les chèvres ...Là bas dans un pli du terrain se niche une maison troglodyte , là au contraire une houch de pierre sèche surplombe un paysage féérique.

paysage vers douz palmier maison terre.jpg

 vers DOUZ troupeau de mouton et berger.jpgLes heures s'écoulent sans que nous en prenions conscience .

vers DOUZ maison troglodyte.jpg

 

 

 

 

 

 vers DOUZ tente bédouine.jpg

 

vers DOUZ piste.jpgUn ksar se détache dans le ciel au sommet d'un promontoire , une piste très raide nous dépose devant la grande cour autour de laquelle les gorfas se collent l'un à l'autre. Le guide nous explique brièvement la vie des hommes qui y abritaient pendant quelques siècles leurs richesses , leurs denrées , leur culture.

Nous allons quitter la route asphaltée pour suivre une piste sur une vingtaine de kilometres, le 4X4 est très confortable et les passagers ne sont pas brinquebalés d'un côté et de l'autre de toutes manieres nous sommes là pour une ballade, alors pas question de rouler à tombeau ouvert .

Dans quelques kilometres nous retrouverons la route qui joint Ksar ghilane au carrefour menant à Douz , grande artère que les autobus des tour operator sillonent sans prendre garde aux superbes paysages que les passagers ne peuvent qu'entrevoir ,la vitesse etant bien trop grande pour vraiment apprécier

La police à l'embranchement est affairée à vider le coffre d'un vehicule lybien . Les groupes de policiers ,armes à la ceinture , jalonnent les routes que ce soit de djerba ou sur le continent .

L'etape Douz permet de prendre un repas dans un restaurant local pour quelques dinars , mais on ne part pas au désert pour les attraits d'un resto! si "nos" touristes avaient souhaité un repas chic dans un hotel nous nous serions pliés à leur demande bien entendu  , leur satisfaction est notre leitmotiv ( c'est un choix de notre part de ne pas offrir une excursion "tout compris" justement pour cette liberté de manger à la terrasse d'un restau ou d'un simple sandwich libanais en s'adonnant aux plaisir du soukking (les souks à Douz sont très très vites faits !).

Ensuite ce sera ballade dans la palmeraie, petit tour à dos de dromadaire, courte visite des environs ...le temps manque un peu car la ballade de la matinée a pris beaucoup de temps mais elle était tellement sympathique ...

Départ pour djerba dans l'apres midi , pas de chance sur la route le café où nous prenons le thé aux amandes est fermé ...on se contentrera d'un jus d'orange dans la voiture ! en deux jours c'est certain nous aurions pu faire beaucoup plus ..un coucher de soleil au désert ..un pain cuit dans le sable ...BEN POUR CELA il faudra attendre septembre ...car pour l'instant nous souhaitons des excursions bien rodées pour apporter du plaisir à nos "visiteurs"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×